Student/PDF Research Grant Award Winner: Sarah Alderman

Written by Sarah Alderman, PhD, Post-doctoral fellow at Guelph University

It was at the 2015 Annual CSZ Meeting in Calgary that I had the pleasure of sitting down with Dr. Katie Gilmour, from the University of Ottawa, to muse about different facets of stress physiology. This conversation sparked an exciting idea to use Katie’s experimental model of chronic stress in fish (social subordination) to answer some of my burning questions about how cortisol affects the brain’s ability to produce new neurons (neurogenesis). Fast-forward one year, and we were exploring this topic via the Master’s thesis project of Jon Tea. I was awarded a CSZ PDF Research Grant in 2016, and I used this money to travel to Ottawa and work alongside Jon in Katie’s lab. By this time, Jon had already collected some exciting data showing that elevated cortisol in subordinate fish reduced forebrain neurogenesis, and I wanted to know if cortisol was signaling through the glucocorticoid receptor to mediate these effects. In our experiments, we used a drug to block the glucocorticoid receptor in subordinate zebrafish, and then quantified changes in gene expression and the number of proliferating cells in the forebrain. We completed our work in summer 2017 and will soon publish our results, so keep an eye out for this exciting paper!

À la réunion annuelle SCZ 2015 à Calgary, j'ai eu le plaisir de rencontrer le Dr Katie Gilmour, de l'Université d'Ottawa, pour méditer sur différentes facettes de la physiologie du stress. Cette conversation a suscité une idée passionnante d'utiliser le modèle expérimental de stress chronique chez les poissons de Katie (subordination sociale) pour répondre à certaines de mes questions sur la façon dont le cortisol affecte la capacité du cerveau à produire de nouveaux neurones (neurogenèse). Nous avons exploré ce sujet via le projet de thèse de maîtrise de Jon Tea. J'ai reçu une bourse de recherche SCZ PDF en 2016, et j'ai utilisé cet argent pour voyager à Ottawa et travailler aux côtés de Jon dans le laboratoire de Katie. Jon avait déjà recueilli des données intéressantes montrant que le cortisol élevé chez les poissons subalternes réduisait la neurogenèse du cerveau antérieur, et je voulais savoir si le cortisol signalait par le biais du récepteur glucocorticoïde pour médier ces effets. Dans nos expériences, nous avons utilisé un médicament pour bloquer le récepteur des glucocorticoïdes dans le poisson-zèbre subordonné, puis quantifié les changements dans l'expression des gènes et le nombre de cellules proliférantes dans le cerveau antérieur. Nous avons terminé notre travail cet été 2017 et publierons bientôt nos résultats, alors gardez un œil sur ce papier passionnant!

I thank the CSZ and ZET for affording me an opportunity to establish a new collaboration, and to pursue interests that are independent of my current projects at the University of Guelph. These are invaluable experiences for young academics, and I am proud to be a member of a Society that supports early career researchers.

Je remercie la SCZ et le FEZ de m'avoir donné l'occasion d'établir une nouvelle collaboration et de poursuivre des intérêts qui sont indépendants de mes projets actuels à l'Université de Guelph. Ce sont des expériences inestimables pour les jeunes universitaires, et je suis fier de faire partie d'une société qui soutient les chercheurs en début de carrière.

Posted in Student/PDF Award Winnbers on Jan 08, 2018