Section de l’écologie et de l’évolution intégrative

Chaise

La section de l’écologie et de l’évolution intégrative (ÉÉI) comprend des chercheurs qui étudient l’écologie animale, l’éthologie et l’évolution et ceux qui étudient des ensembles de ces trois domaines, notamment: écologie comportementale/évolution, biodiversité, conservation biologie, écologie évolutive, génomique du paysage, systématique et biologie de la faune. De nombreux membres interdisciplinaires de l’ÉÉI appartiennent également à d’autres sections de la SCZ, notamment la physiologie comparative et la biochimie (PCB: écologie physiologique/physiologie écologique; régulation hormonale et neuronale du comportement), parasitisme, immunité et environnement (PIE: systématique moléculaire ou rôle écologique des parasites) et la morphologie comparative et le développement (MCD: interface entre la systématique morphologique traditionnelle et la systématique moléculaire moderne/code à barres).

Au sein de la SCZ, l’ÉÉI favorise la fertilisation croisée des idées et des connaissances tant dans les disciplines que dans les disciplines par le biais de la vaste gamme de recherches au sein de la section et par le biais de la Conférence annuelle où les quatre sections (ÉÉI, PCB, PIE et MCD) convoquent simultanément et présenter des symposia distincts ou conjoints.

Structure de la section

L’exécutif de la section est composé du Président, du Président sortant et du Secrétaire/trésorier. Les responsabilités de chaque poste sont exposées dans le présent document.

Prix étudiant

En mémoire de cas Lindsey, l’un des membres fondateurs de la société, le prix cas Lindsey est décerné chaque année à l’étudiant de la section de l’ÉÉI avec la meilleure présentation (orale ou affiche) lors de la Conférence annuelle.