Aide financière pour les aidants naturels qui feront une présentation au congrès de la SCZ à Windsor

Chers membres de la SCZ,

Encourager la diversité humaine sous toutes ses formes au sein de nos effectifs fait partie des valeurs de la Société canadienne de zoologie. Parce que notre congrès annuel est l’événement le plus important au calendrier de la SCZ, incluant les interactions sociales et scientifiques qui y sont associées, nous assurer que tous nos membres peuvent y prendre part est essentiel. La plus forte attrition de femmes et d’autres chercheurs se produit au stade de « chercheur en début de carrière » (CDC), stade que j’associe principalement aux étudiants aux cycles supérieurs, aux stagiaires postdoctoraux et jeunes professeurs universitaires) et l’un des facteurs principaux est que c’est à cette période que plusieurs d’entre eux envisagent de fonder une famille. Prendre soin de jeunes enfants engendre des contraintes à la fois logistiques et financières qui peuvent empêcher de jeunes parents d’assister à des congrès scientifiques et ainsi les priver des impacts positifs que ces rencontres peuvent avoir sur leur carrière. D’autres CDC peuvent également agir comme aidant naturel auprès de membres de leur famille atteints de handicaps ce qui résulte dans des défis similaires et nous tenons également à les aider.

Il existe différentes façons de soutenir le soin aux enfants lors de congrès. Récemment, le comité organisateur local (COL) de la SCZ a offert d’établir le lien entre parents et garderies locales (coûts à la charge des parents). Personne ne s’est prévalu de l’offre ce qui a créé une fausse perception selon laquelle le COL ne se préoccupait pas des familles. Nous avons fait un sondage auprès des membres de la SCZ et appris que les jeunes parents utilisaient différentes stratégies pour répondre aux défis de gardiennage et que l’utilisation de garderies locales était rarement la solution envisagée. Nous avons donc décidé de fournir un supplément financier destiné aux jeunes parents afin de les aider à répondre aux défis financiers liés à la participation aux congrès et de leur donner la flexibilité nécessaire pour décider de la meilleure approche pour y parvenir.

La SCZ fournira une aide financière pouvant aller jusqu’à 500 $ aux individus qui agissent comme aidant naturel en ciblant tout particulièrement les CDC. Deux éléments importants seront pris en compte :

  • Bien que le texte ci-dessus porte principalement sur la garde des enfants, nous reconnaissons également que certains de nos membres agissent également comme aidant naturel auprès de membres de leur famille et nous les invitons également à soumettre une demande dans de telles circonstances.
  • Il n’est pas nécessaire que les personnes à charge ou les enfants voyagent avec les aidants naturels pour que ceux-ci soient admissibles à déposer une demande. Ils pourront utiliser les fonds soit pour payer des services de garde sur le site du congrès, soit couvrir les frais de voyage d’un conjoint ou d’un grand-parent accompagnateur ou encore pour payer des frais de garde supplémentaires à la maison… cela importe peu. Nous savons que chacun trouvera la meilleure façon de répondre à ses besoins et nous les supporterons.

Nous publierons les règles associées à ce type de demande sur le site Web de la SCZ – Veuillez prendre note que la date limite de dépôt des demandes est le 31 janvier 2019.

Je suis particulièrement heureux de cette nouvelle initiative et j’aimerais remercier Georgina Cox, Anne Dalziel, Heath MacMillan et le conseil de la SCZ pour le support et l’aide apportée à la mise en place de cette initiative.

Brent Sinclair

Président – Société canadienne de zoologie